En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
FLASHES

Bagarre foncière aux Trois Rois

Mardi 29 novembre 2016
JUSTICE. En 1986, Françoise Lefebvre s'installe sur une parcelle de 18 hectares dans la zone des Trois Rois, à Macouria. Le terrain appartient à l'État et n'est constitué que de forêt primaire. Au fil des années, la jeune agricultrice déboise, plante, sème, cultive et valorise cette terre.
Aujourd'hui, l'État a commencé à parcelliser le terrain pour le vendre en zone constructible à des particuliers. Aucune offre n'a été faite à Françoise Lefebvre, qualifiée d'occupante illégale. La dame a saisi la justice et demande à l'État une compensation de 285 000 euros pour le préjudice moral. Le tribunal administratif rendra sa décision dans une dizaine de jours.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire