En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Accrochage entre les 500 frères et la police devant le commissariat

B.D. /P.R. Jeudi 30 Novembre 2017 - 10h25

Afficher toutes les miniatures

Un membre des 500 frères a été convoqué par la police et placé en garde à vue ce matin à 8h30, pour "violences exercées sur un membre des forces de l'ordre", lors des échauffourées survenues à Cayenne en marge de la visite d'Emmanuel Macron. En soutien, les 500 frères sont postés depuis ce matin devant le commissariat. Un accrochage a eu lieu entre les deux parties lorsque les policiers ont demandé aux 500 frères encagoulés de retirer leurs cagoules. 

Richard Cimonard, un membre des 500 frères a été convoqué ce matin au commissariat de Cayenne et placé en garde à vue. Il lui est reproché d'avoir exercé des violences sur un membre des forces de l'ordre, lors des échauffourées survenues en marge de la visite présidentielle d'Emmanuel Macron. En soutien, les 500 frères sont postés devant le commissariat depuis ce matin. Le commissaire Terry est venu à leur rencontre afin de leur demander de retirer leurs cagoules, ce qu'ils ont refusé de faire dans un premier temps. Les policiers ont ensuite encerclé les 500 frères, les prévenant qu'ils procéderaient à des interpellations s'ils ne retiraient pas leurs cagoules. La tension est montée et un accrochage a eu lieu. 

"Nous sommes des pères de familles qui se battent contre la délinquance, ce n'est pas à nous qu'il faut s'en prendre mais aux bandits, nous a répondu Stéphane Palmot, président des 500 frères. L'État voit que la pression est redescendue et veut maintenant passer aux représailles en convoquant un membre des 500 frères".

(Re)Visionnez ici notre Facebook Live, filmé en direct de la manifestation ce matin devant le commissariat de Cayenne :


PLUS DE DETAILS DANS LA JOURNÉE SUR NOTRE SITE

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
24 commentaires

Vos commentaires

Pepito973 30.11.2017
tolérance

En France hexagonale, les manifestants font bien pire, ils gazent et brulent les véhicules de police, et parfois même les policiers avec, lancent des pavés, tapent avec des barres de fer donc pourquoi critiqué vous tous autant que vous êtes des gens qui manifestent de façon pacifique????, oui d'accord ils peuvent géner dans la rue pour certains, dîtes moi quelle manifestation n'est pas génante pour ceux qui s'en foutent de la cause ? chacun a le droit de manifester pour ses convictions peu importe que ça plaise ou non ne l'oubliez pas, et il y aura toujours des gens agacés et des gens qui ne seront pas d'accord ne l'oubliez pas aussi...

Répondre Signaler au modérateur
Ta race Boulba 30.11.2017

C'est vrai que par rapport aux ultras violents de métropole , les trois frères sont largement plus civilisés. Mais il faut qu'ils arrêtent avec leur cagoule , ils perdent toute allure sérieuse.

Répondre Signaler au modérateur
Pepito973 30.11.2017
...

J'ai envie de te dire que à force on sait qui est sous la cagoule quel que soit le manifestant, donc avec ou sans, c' pas le probleme, ils se mettent dans la peau du personnage la cagoule c' juste un artifice une marque de fabrique, rien de bien méchant... ça crée juste un stress pour les forces de l'ordre, mais il faut bien se faire remarquer ;-) chacun son truc...

Répondre Signaler au modérateur
crf973 01.12.2017

sauf que les gens qui gazent et brulent les véhicules de police se revendiquent ouvertement comme anti-flics et non pas comme des gens qui agissent soit-disant contre la délinquance et l'insécurité

Répondre Signaler au modérateur
FLAMBI 30.11.2017

pauvre guyane belle image

Répondre Signaler au modérateur
Ta race Boulba 30.11.2017
Les trois frères !

Mettez vous au jus France Guyane , depuis la scission on ne dit plus les 500 frères mais les trois frères ( avec Goudet dans le rôle de Légitimus)

Répondre Signaler au modérateur
Cécé 30.11.2017

Je suis passée en voiture devant le commissariat ce matin, et ces personnes occupaient la route, je klaxonne brièvement pour que les personnes se rangent, et là un des gars m'agresse en me criant dessus, il me dit de me la fermer et de ne pas faire chier! Mais quelle violence, s'ils ne respectent même pas les citoyens comment veulent-ils être pris au sérieux?

Répondre Signaler au modérateur
Gérard Manvussa 30.11.2017

aux 19 frères (correction)

Répondre Signaler au modérateur
Gérard Manvussa 30.11.2017

En l'occurrence, on est plutôt passé au 19 frères là. Plus grand monde. Pourquoi leur servir systématiquement de caisse de résonnance.

Répondre Signaler au modérateur
LiKiLiKi :-) 01.12.2017
Comme pour le

FHaine !
La politique a horreur du vide.
Le grand-père, le père, la nièce, le vice-président, les banques.
Bref... Horreur, malheur c'est la cha-cha du cagoulé et tant qu'ils font le spectacle pendant ce temps les vrais problèmes s'entassent.
Et de 50 ans de retard, on passera à 70 ans !
Merci les cagoulards.

Répondre Signaler au modérateur
L'info en continu
1/3