En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • Actualité
  • - Éducation / Santé / Environnement
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Un CFA dédié à l'animation

Angélique GROS Jeudi 14 décembre 2017
Un CFA dédié à l'animation
Bernard Judith, directeur général de Kalamus (à gauche) et Jean Cesto, président de Kalamus Guyane et de l'Aprosep (à droite) (AG)

Un centre de formation pour apprentis du sport, de l'animation et du tourisme s'ouvre, l'année prochaine, à Saint-Laurent.

Le 18 octobre, la Collectivité territoriale a validé le dossier de création d'un Centre de formation pour apprentis (CFA) sport, animation et tourisme. Ce CFA est porté par l'association Kalamus qui en deviendra officiellement gestionnaire lors de la signature d'une convention dans le courant du mois de décembre. Initialement créé en Guadeloupe, Kalamus est spécialisée dans la formation professionnelle. Il a ouvert en septembre une antenne en Guyane.
Les Saint-Laurentais seront les premiers à pouvoir s'inscrire dans l'une des deux formations : Brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicien (Bapaat) et Brevet professionnel de la jeunesse et de l'éducation populaire du sport (BPJEPS) dès mars 2018.
Dans un premier temps, Kalamus Guyane va faire le lien entre les jeunes et l'Aprosep ( l'association support des assos) pour une préformation de six mois. Il fera en parallèle le lien entre les organismes de formation et les entreprises. À Saint-Laurent, le Groupement d'employeurs profession sport loisirs (GE PSL) sera associé au CFA.
DES SPÉCIALITÉS POUR LE BPJEPS
Des formations vont être proposées par le CFA mais aussi hors les murs par des Unités de formations d'apprentissage (Ufa) telles que Sport pour tous, Graine Guyane, etc.
En 2019, Kalamus prévoit de proposer le BJEPS spécialité sports collectifs, activité physique pour tous et éducation à l'environnement naturel pour le développement durable.
L'assemblée générale du GE PSL se déroule vendredi à 10 heures à la mairie de Saint-Laurent du Maroni. Les jeunes interressés par la formation peuvent également se renseigner auprès de l'antenne locale de l'Aprosep à Saint-Laurent.
Quid du CQP ?
Ce CFA en projet depuis 2015, tombe bien si on considère la suppression de certains contrats aidés. Avec ces contrats, les entreprises percevaient des aides pour assurer la formation d'un jeune afin qu'il obtienne un certificat de qualification professionnelle (CQP). Ce CQP ne permet pas contrairement aux diplômes d'État, d'accéder à l'apprentissage qui est actuellement le moyen le moins cher pour les entreprises de former des jeunes. Le CQP permet cependant d'accéder à un contrat de professionnalisation un peu plus coûteux que celui d'apprentissage pour l'employeur.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire