En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer

Dossier : "Dossier : grève au Pôle Universitaire"

  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Le Département quitte la présidence de l'IESG

Arnaud SAINT-MAXENT Lundi 28 Octobre 2013 - 12h12
Alain Tien-Liong

Le président du Conseil général, Alain Tien Liong, a annoncé ce matin sa démission du conseil d'administration de l'Institut d'études supérieures de la Guyane (IESG).

Le président du département, membre de droit, y était jusqu'alors représenté par le vice président du Conseil général Christian Porthos. Ce dernier assurait la présidence de l'IESG. Cette démission est bien sûr directement liée à la grève qui sévit actuellement sur le pôle universitaire guyanais. "C'est un geste politique, explique Alain Tien Liong. La situation est en train de se pourrir. Nous approchons du mois de grève, il était important qu'on puisse donner un coup de pieds dans la fourmilière."

Le président du Conseil général espère que cette démission en entraînera d'autres afin "d'accélérer le processus de solutions à apporter" aux revendications des grévistes, notamment la mise en place d'une nouvelle gouvernance.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
14 commentaires

Vos commentaires

monchou 30.10.2013
On n'en a cure!!!!

A bien y réfléchir, ca change quoi à l'affaire, ce départ??? J'ignorais que le département siégeait. Qu'est ce qu'ils sont discrets ces gens là!! En plus maintenant que cela va mal, les rats.....

Répondre Signaler au modérateur
bamastyle 29.10.2013

comment mon fils va faire pour rattraper ses cours? Il ne faut pas etre kamikaze n'ont plus

Répondre Signaler au modérateur
monchou 30.10.2013

Votre fils a une chance inestimable de vivre un moment historique! Soyez content (e) pour lui! Les vérités de la vie ne s'apprennent généralement pas sur les bancs de la fac. En plus d'une fac en si mauvais état! Pensez vous qu'il va y perdre au change. Quelle chance il a ce mome!

Répondre Signaler au modérateur
Doujou 29.10.2013

Si tous les fossiles qui ont des postes ou des mandats d'administrateurs par népotisme, copinage ou réseaux pouvaient laisser la place à des gens compétents (car leurs titres sont inversement proportionnels à leurs compétence), on avancerait (enfin) peut-être en Guyane

Répondre Signaler au modérateur
KLAR 29.10.2013

Bientôt la collectivité unique! il a certainement besoin de se préparer je pense Monsieur le président du département... J'aimerais bien voir ces étudiants reprendre enfin leurs cours car il y a un diplôme à la fin et une vie professionnelle afin de mettre leurs compétences à profit de la Guyane (département d'avenir...)

Répondre Signaler au modérateur
Keskimariv 29.10.2013
!!!!!

Que voulez-vous prouver en démissionnant ? C'est une décision idiote à mon avis.

Répondre Signaler au modérateur
Doujou 29.10.2013

D'accord avec Joe

Répondre Signaler au modérateur
Joe379 29.10.2013

N'importe quoi. Il aurait été préférable de faire l'écho des revendications des grévistes au sein du CA. Calcul purement personnel et politique.A pou bloublou moun

Répondre Signaler au modérateur
DHamelia 28.10.2013

moi qui suit une ancienne étudiante de cette licence pro, je trouve cela malheureux que des élèves sont obligés de faire grève pour pouvoir continuer leurs études, et cela ouvre bien des perspectives cette formation pour des jeunes comme moi qui veulent voir de la pratique mélangée à la théorie pour une meilleure compréhension, le monde tourne vraiment à l'envers. J'espère que cette démission sera un bon coup de fouet pour un déblocage rapide, car là les PROFS ET LES élèves vont devoir se battre pour rattraper ces deux mois perdus.

Répondre Signaler au modérateur
DHamelia 28.10.2013

moi qui suit une ancienne étudiante de cette licence pro, je trouve cela malheureux que des élèves sont obligés de faire grève pour pouvoir continuer leurs études, et cela ouvre bien des perspectives cette formation pour des jeunes comme moi qui veulent voir de la pratique mélangée à la théorie pour une meilleure compréhension, le monde tourne vraiment à l'envers. J'espère que cette démission sera un bon coup de fouet pour un déblocage rapide, car là les PROFS ET LES élèves vont devoir se battre pour rattraper ces deux mois perdus.

Répondre Signaler au modérateur
L'info en continu
1/3