France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Actualité
  • - Éducation / Santé / Environnement
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
GUYANE

Feux de végétation : risques très sévères et appel à la prudence

S.M. Vendredi 12 Octobre 2018 - 19h12
Feux de végétation : risques très sévères et appel à la prudence
Les incendies qui touchent la savane causent évidemment des dégâts collatéraux. Le risque est très sévère - Archives
Le risque d'incendie est particulièrement élevé pour cette journée de samedi. La préfecture a classé les secteurs de Kourou, Sinnamary, Macouria, Matoury, Montsinéry, Roura et Régina en "risques très sévères". La forte sécheresse fait courir un risque exceptionnel de feux dans ces communes. Mana, Awala-Yalimapo, Cayenne et Rémire-Montjoly sont elles classées en "risque sévère".
Les services de l'État appelent donc la population "à la plus grande prudence et au respect des consignes de sécurité". La préfecture rappelle que les mises à feu volontaire sont "strictement interdites sur ces secteurs".

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire