En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • Actualité
  • - Éducation / Santé / Environnement
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

CTG : la fin de conflit est proche

A.S.-M. / T.F. Vendredi 16 septembre 2016
CTG : la fin de conflit est proche
Le barrage de l'hôtel de la CTG pourrait être levé dans la journée (ASM)

Le barrage de l'hôtel de la CTG pourrait être levé dans la journée en cas d'accord des agents grévistes suite aux dernières négociations organisées entre l'UTG et le président Alexandre. Le conflit dure depuis huit jours.

De nouvelles négociations étaient organisées hier soir, peut-être les dernières avant la fin du conflit qui pourrait être annoncé aujourd'hui. Selon la secrétaire générale de l'UTG-CTG, Patricia Simonard, seuls deux points restaient à régler à l'issue de la réunion de négociations de mercredi. Ils concernent le remplacement des effectifs manquants et la livraison de matériel, notamment des véhicules et les tenues des agents. Pour ces deux points, le syndicat a demandé un recensement des besoins ainsi qu'un échéancier des livraisons mais n'exige plus que le personnel soit nommé et le matériel livré dans un délai précis.
Selon Patricia Simonard, la CTG n'avait toujours pas, à la date d'hier, effectué d'état des lieux des personnels et matériels manquants. « Nous leur avons proposé un tableau récapitulatif, il ne leur reste plus qu'à remplir leur part. Mais c'est hallucinant de devoir attendre tout ce temps pour que la CTG fasse le tour des collèges pour connaître les besoins en effectifs. »
Hier, au moment d'entrer en négociations, elle espérait un tableau entièrement complété par la CTG. En cas d'accord entre les deux parties, l'UTG pourrait signer un protocole de fin de conflit dans la matinée après avoir consulté sa base.
UN CONFLIT QUI AURAIT PU ÊTRE ÉVITÉ, SELON LA CENTRALE
UTG Lors de sa traditionnelle conférence de presse de « rentrée sociale » (lire aussi ci-contre), hier matin à Cayenne, le secrétaire général de l'Union des travailleurs guyanais Albert Darnal a regretté le manque de réactivité du président de la Collectivité territoriale, Rodolphe Alexandre. « C'est grave qu'il ait fallu attendre que l'on s'invite à la grand-messe de la CTG (sur le pacte d'avenir, ndlr) pour que le président s'assoie à la table des négociations, lance Albert Darnal. C'est grave qu'un élu du peuple attende une mobilisation pour se rendre compte des difficultés. En trois jours, treize des quinze revendications ont été résolues. On aurait pu le faire avant si le président Alexandre l'avait voulu. Dès janvier, les difficultés ont été portées à sa connaissance. »
PLUS D'INFOS
La CPA avance
Hier après-midi, représentants de la collectivité et représentants syndicaux étaient réunis à Cayenne pour établir le nouveau règlement de la commission paritaire administrative (CPA) pour les agents de catégorie C. Une commission jusqu'alors dénoncée comme illégale par l'UTG qui reprochait à Rodolphe Alexandre de laisser le fauteuil de président de la CPA à Gilles Adelson en tant que président du centre de gestion. La présence de l'UTG à cette réunion est un signe de l'avancée du dialogue entre les deux parties, voire de l'imminence d'une résolution du conflit.
Les discussions reprennent ce matin.
La CPA s'est arrêtée au 11e point sur 35 à 17h15 hier.
UTG : deux congrès à venir
L'Union des travailleurs guyanais a pris date pour deux rendez-vous d'importance. Le congrès de l'union locale de Cayenne, qui se tiendra le vendredi 30 septembre. Ainsi que le congrès central du syndicat, programmé le vendredi 4 novembre. « Il devait normalement avoir lieu en juin mais compte tenu de l'actualité sociale, nous l'avons reporté, explique Albert Darnal, le secrétaire général. Ces congrès sont importants dans notre dynamique de reconstruction et de développement de l'UTG. »

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire