En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • Actualité
  • - Éducation / Santé / Environnement
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Agence pour la biodiversité : l'Outre-mer sous-représenté

Pierre ROSSOVICH Lundi 09 janvier 2017
Agence pour la biodiversité : l'Outre-mer sous-représenté
Pour consulter la pétition de Guyane Mo Péyi, rendez-vous sur www.change.org : « La Guyane siège de l'Agence Française de la biodiversité » (photo d'archives)

L'État vient de créer l'Agence française pour la biodiversité, dont le siège se situe en région parisienne. Une pétition de citoyens guyanais demande que ce siège soit installé en Guyane, qui détient 50% des forêts françaises.

Depuis le 1er janvier, la France s'est dotée d'un nouvel établissement public au service de la nature : l'Agence française pour la biodiversité (AFB). Cette agence n'a pas vocation à se substituer aux acteurs existants, mais viendrait en « appui technique aux services de l'État et aux collectivités » dans leurs domaines de compétences respectifs. Pour résumer, l'AFB assurera la gestion des parcs marins, la police de l'environnement ou encore la lutte contre les espèces envahissantes.
Quelle est donc la place réelle de l'Outremer, qui représente 80% de la biodiversité française, dans cette agence ? Il semble sous-représenté. Ségolène Royal, ministre de l'Environnement, a confirmé que cinq représentants de l'Outre-mer siégeront au Conseil d'administration de l'AFB sans en dire plus pour l'instant. En outre, un quart des membres du conseil scientifique seront des « spécialistes de la Polynésie, de la Guyane ou des Antilles » . Le siège administratif de l'AFB sera situé à Vincennes, en région parisienne. À l'Assemblée, le député Gabriel Serville avait suggéré que ce siège soit installé en Guyane, où se trouve la moitié des forêts françaises. Aucune suite n'a été donnée à cette suggestion.
Enfin, des agences régionales de l'AFB sont prévues. Mais là encore, l'Outre-mer n'est pas concerné. Les agences se situeront pour l'instant en Occitanie, en Bourgogne et en Franche-Comté. En Guyane, seule une antenne est prévue.
Un groupe de « citoyens de tous bords » , nommé « Guyane mo péyi » a lancé une pétition sur le site internet change.org, demandant que le siège de l'agence soit bien installé en Guyane. « La biodiversité à Vincennes se résume à un zoo dans un parc paysager » , commente Ivenare Rameau, membre de Guyane Mo Péyi, qui s'insurge contre cette « décision arbitraire, non concertée et dénuée de sens commun prise en haut lieu » . « Quelle région française peut mieux parler de biodiversité que la Guyane ? poursuit-elle. Cela aurait également permis d'ouvrir des filières en adéquation avec l'environnement qui nous entoure. » À l'heure où nous écrivions ces lignes, la pétition avait récolté 170 signatures en trois jours. Elle sera ensuite remise à Ségolène Royale, Gabriel Serville et François Hollande.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
7 commentaires

Vos commentaires

olala 13.01.2017

Encore une agence qui ne servira à rien, juste à placer les copains des copains ...

Regarder le PNRG, dont le siège est à Cayenne (qui ne fait même pas parti du parc ...

Alors non je ne voterai pas pour que cette agence soit en Guyane. Je voterai pour qu'elle ne se crée pas.
Je changerai d'avis si j'obtiens le poste de directeur (pour blablater, être sur les photos et ne pas agir)

Répondre Signaler au modérateur
kiwaçé 10.01.2017
Et la taxe carbone et les filières à créer ?

Pourquoi est -ce si difficile de poster des commentaires qui élèvent le débat?
Cette agence devrait être en Guyane avec des gens basés en Guyane, il y a des guyanais qui ont des doctorats dans ce domaine...Il s'agit de créer des filières en faisant payer la taxe carbone...entre autre ! On y arrivera un jour....n'en déplaise à tous les esprits chagrins,négatifs et parfaitement méprisants à qui ce journal donne constamment la parole.....

Répondre Signaler au modérateur
Modica 10.01.2017

Ridicule, il y a des sujets honnêtement plus pertinent qu'une enieme reconnaissance des Guyanais à l'égard de la France Metropolitaine, Il serait temps cher compatriote de faire les choses par nous même, au lieu de montrer à la face de tous notre incapacité à s'organiser et à se prendre en charge tel des vrais adultes et non plus comme des enfants gâtés qui ne cessent de se plaindre et de quémander comme de vrai assisté !!

Répondre Signaler au modérateur
kiki973 09.01.2017
agence pour les kamarad

En Guyane on crée des sinécures pour les cousins, parents, amis et alliés... En France on case les Kamarad sozialol avant la débâcle de mars
Mèm bét mèm pwèl

Répondre Signaler au modérateur
Manso 09.01.2017
Biodiversité & Démographie

Le problème de la biodiversité guyanaise est qu'elle est mise à mal par l'orpaillage et par l'explosion démographique qui a lieu sur son territoire... http://demographie-responsable.org/

Répondre Signaler au modérateur
jml973 09.01.2017
Quand l'entêtement de certains prend le pas sur le bon sens

C'est ça, on va localiser cette nouvelle agence en Guyane, ainsi ce sont des dizaines de personnes à qui il faudra encore payer des billets d'avion de métropole vers la Guyane et de nuits d'hôtels pour venir passer des vacances au soleil.
Cette agence est une coquille vide. Une nouvelle agence pour placer les copains quand il est nécessaire de faire des économies et d'arrêter de taxer les français. D'un côté on nous explique que la dette est abyssale et qu'il faut augmenter les impôts augmentent et d'un autre côté, on créé des agences sans aucun intérêt pour placer les amis. Bravo ! La pétition ne devrait pas avoir pour but de délocaliser cette énième agence inutile mais tout simplement de ne pas la créer.

Répondre Signaler au modérateur
kiwaçé 09.01.2017
A vos ordi- clics citoyens

J'ai fait un rêve....un jour les guyanais relèveront la tête et arrêteront de se faire piétiner et mépriser. De petites luttes symboliques ou non nous permettront de remporter de grands combats...
Alors oui, je rêve que cette pétition très sensée et positive soit signée par des milliers de personnes...Réveillez vous qui aimez la Guyane . Il faut se mettre au BOULOT !!!

Répondre Signaler au modérateur