En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
EN BREF

Les vessies natatoires vendues pour 13 000 euros

Mercredi 29 novembre 2017
PÊCHE. Les 322,9 kg de vessies natatoires saisies voici quelques jours (lire notre édition de lundi) ont été vendues. Hier après-midi, le procureur de la République Éric Vaillant a annoncé que cette vente s'était élevée à « environ 13 000 euros au bénéfice de l'État » , soit environ 40 euros le kilo. Un seul opérateur est agréé pour l'achat des vessies natatoires, qui sont considérées comme un déchet de poisson. Il s'agit de Vert mer Guyane.
Mais la vessie natatoire est aussi un mets très prisé de la communauté asiatique. Il s'est donc développé, en Guyane, un marché parallèle de commercialisation de ce produit. Soit directement auprès de la communauté asiatique locale, soit en direction de la Chine, via le Brésil ou le Suriname.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
L'info en continu