France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Il illumine vos Noël depuis 20 ans

Pierre ROSSOVICH Mardi 24 décembre 2013
Joseph Rovela : installe les décorations lumineuses des communes de l'île de Cayenne depuis 20 ans (PR)

Les municipalités y accordent plus ou moins d'importance. Certaines comme Matoury sont devenues une référence. Chaque année, les illuminations de Noël ravissent grands et petits. Rencontre avec Joseph, l'électricien qui les installe dans les communes de l'Île de Cayenne.

Chaque année, Noël brille de mille feux. Malgré un léger retard (voir ci-dessous), les municipalités ne sacrifient pas à la tradition et les hôtels de ville resplendissent pour les fêtes.
Joseph Rovela, 45 ans, est une de ces « petites mains » qui s'affairent pour illuminer nos communes. Électricien à Éclairagise, Joseph pose les illuminations des mairies de Cayenne, Matoury et Rémire-Montjoly depuis plus de 20 ans. Et ce n'est pas une mince affaire. Il faut compter environ trois semaines de travail par commune. Pour l'Hôtel de Ville de Cayenne, ce sont environ 30 000 ampoules LED qui sont installées cette année. « Avant, on décorait les villes avec des guirlandes à ampoules B22. Cela restait assez simple. Aujourd'hui, avec les cordons lumineux à ampoules LED, on peut faire beaucoup plus de choses » , raconte Joseph. Et lorsqu'il passe devant ses décorations lumineuses, l'électricien ressent une certaine fierté. Sa préférée : la mairie de Matoury. « Lorsque je vois les gens se prendre en photo devant, j'ai envie de leur dire que c'est moi qui ai fait ça! »
À Cayenne, outre la mairie, Joseph et son équipe auront cette année décoré les cités Mortin, Roseraie, Bonhomme ou encore Thémire. Un travail de titan. Et Joseph n'est pas prêt de se reposer, car après Noël et le Nouvel An, il enchaînera sur le Carnaval.
Du retard à l'allumage
Vous l'avez remarqué, certaines communes ont tardé à allumer leurs lumières de Noël. Du côté des transitaires, on annonce que des décorations étaient encore à Roissy le week-end dernier. Les électriciens, eux, s'affairaient encore hier jusque tard dans la soirée à l'Hôtel de Ville de Cayenne. « C'est volontaire » , annonce-t-on à la mairie. Car les illuminations ne seront retirées qu'après le mercredi des cendres, soit en mars 2014. Une économie financière et énergétique donc. Autre explication, lors de la visite présidentielle des 13 et 14 décembre dernier, l'Élysée a interdit aux mairies de Cayenne et Rémire-Montjoly d'y installer les lumières avant le passage de François Hollande. Mieux vaut tard que jamais.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire