En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Il faut « réorganiser la chambre de métiers »

Serge RAVIN Mercredi 23 novembre 2016
Il faut « réorganiser la chambre de métiers »
Philippe Alcide-dit-Clauzel, Roberto Osseux et Yolande Milzink-Cincinat (de droite à gauche), vendredi lors de l'installation de la chambre de métiers et de l'artisanat (SRa)

Philippe Alcide-dit-Clauzel, vainqueur des dernières élections, a été installé vendredi sur le siège occupé jusque-là par Harry Contout.

Instant solennel à la chambre de métiers et de l'artisanat, vendredi. Philippe Alcide-dit-Clauzel, dont la liste a remporté les dernières élections, a été élu au siège de président. Il succède à Harry Contout. Roberto Osseux, Yolande Milzink-Cincinat, Franck Louison, Sylvain Lemki et Alain Tomatis sont ses vice-présidents.
Après une minute de silence à la mémoire de Patrice Clet, Philippe Alcide-dit-Clauzel définit l'artisanat comme « une économie de proximité génératrice d'emplois et de services à la population, une économie ne se prêtant pas à la délocalisation » . Nombreux dans l'alimentation, les métiers d'art, la production, le bâtiment et les services, les métiers de l'artisanat seront « encouragés et devront être un objectif prioritaire » , promet-il.
PHILIPPE ALCIDE-DIT-CLAUZEL ATTENDU PAR LES ARTISANS
Le président s'engage sur cette question qui nécessite aussi l'engagement de l'État, de la Collectivité territoriale (CTG), des partenaires sociaux et des réseaux consulaires. Et pour être pleinement efficace, il estime indispensable de réorganiser les services de la chambre de métiers pour en faire une plate-forme technique de soutien, d'organisation de planification et d'apport d'informations.
Après les secousses qui ont agité la chambre de métiers et de l'artisanat ces dernières années, notamment au CFA, de nombreux artisans attendent du nouveau président qu'il tienne sa feuille de route.
Deuxième tour demain au tribunal administratif
Le conflit entre Harry Contout, président sortant de la chambre, et Philippe Alcide-dit-Clauzel, qui l'a battu aux élections, se poursuit demain devant le tribunal administratif. Selon Harry Contout, deux colistiers de son adversaire n'étaient pas éligibles. Il dénonce aussi une irrégularité sur la liste d'émargement.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire