En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Des allocataires très dépendants de la Caf

Kerwin ALCIDE Jeudi 04 septembre 2014
La Caf Guyane comptait, fin 2013, 45 600 allocataires, soit une hausse de 39% sur les dix dernières années. (photo d'archives)

Selon une étude réalisée par la Caisse d'allocation familiale (Caf), plus d'un allocataire sur deux n'a que les prestations sociales comme rentrée d'argent. Et la Guyane a son vu son nombre d'allocataire augmenter de 39% en dix ans.

En juillet, la Caisse nationale de l'allocation familiale (Caf) a réalisé une étude sur l'évolution des prestations familiales dans les départements d'Outre-mer en comparaison de la France hexagonale. Une étude qui porte sur une période allant de 2003 à 2013. À la fin de l'année dernière, les quatre départements ultramarins réunis comptaient 491 000 bénéficiaires.
En Guyane, ils étaient 45 600, soit une augmentation de 39% par rapport à 2003. En somme, un Guyanais sur six « recensé » bénéficie d'au moins une des prestations de la Caisse familiale. L'étude met aussi en exergue que « plus de quatre allocataires domiens sur dix ont pour seuls revenus les prestations sociales versées par la Caf » . Chez nous, plus d'un allocataire sur deux, soit 53%, se trouve dans ce cas. La dépendance aux prestations sociales est donc très forte.
EXPLOSION DU NOMBRE D'ALLOCATAIRES EN DIX ANS
Une situation qui s'explique par la faiblesse du revenu médian annuel guyanais. Il est de 625 euros alors qu'il s'élève à 12 380 euros en France et 4 380 à La Réunion. La Guyane, comme les autres départements, est frappée par une conjoncture économique difficile mais elle supporte en même temps « les déformations structurelles de la population liées aux flux migratoires » .
Pour preuve, l'augmentation des allocataires ces dix dernières années n'est que de 3,5% en Martinique et 16,4 sur l'ensemble des Dom. Pour mémoire, elle est de 39% en Guyane.
Ils sont 30 561 à bénéficier de l'allocation familiale au titre de l'enfance et la jeunesse, soit une hausse de 41% par rapport à 2003. La Caf intervient également dans le domaine des prestations de solidarité et d'insertion telles que le RMI, remplacé en 2011 par le RSA (Revenu de solidarité active). Ils sont 21 374 à en bénéficier. Le dernier domaine d'intervention de la Caisse est le logement à travers les allocations logement à caractère familial et social. Sur les dix dernières années, c'est la Guyane qui a connu le plus fort taux de progression des bénéficiaires, 45% suivie par la Guadeloupe, 34%.
L'an passé, la Caisse d'allocation a déboursé en Guyane quelque 402 millions entre les prestations et actions sociales.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
11 commentaires

Vos commentaires

ACOUPHENE 13.11.2014
controle car raz le bol

rien a ajouter de plus je suis de l'avis de pirogue et bidoo973 et keskimariv à 100% il faut réajuste, contrôler remplacer par des bons

Répondre Signaler au modérateur
Lulu97 05.09.2014

Moi je suis pour plus de contrôle quand on voit ce qui se passe. J'ai été dans le cas ça m'a bien aidé mais ce n'est pas une vie . Le coup du femme seule et malgré sa si a pa chak lannè roune ka soti et il n'y a pas de contrôle coté i soti, ki moune ki plantél. Faut arété pren moune pou couyon. Ce qui travail et qui n'arrive même pas à s'en sortir l'état pa ka lasse ralé nou.

Répondre Signaler au modérateur
TOURNESOL 05.09.2014
CONTROLES EN MASSE

Moi je suis pour! Aucune dépenses en plus pour l'Etat; Les contrôleurs arriveraient à se payer tout seul juste grâce aux économies qu'ils feraient réaliser à la CAF, la sécu, etc...C'est vrai que toutes ces femmes qui continuent à faire des gosses alors qu'elles sont femmes seules... peut-être la réincarnation de la Vierge Marie (pardon à ceux qui y croient!)

Répondre Signaler au modérateur
PIROGUE 05.09.2014

Il faut qu'il y ait beaucoup plus de contrôle. Dans l'ouest, beaucoup d'étrangers profitent de cette situation pour construire leur maison, acheter une voiture, voyager, au Suriname et y habiter et seulement se présenter le jour des allocs. Mettre une adresse n'est qu'une simple formalité. On cherche quelqu'un, on lui donne chaque mois 20 à 40 euros et voilà , affaire conclut. Lors de contrôle de cette personne, l'habitant prétexte qu'il ou elle est allé(é) chercher du travail, mais lorsque le contrôleur est parti va se jeter sur le téléphone et appelé la personne concernée. Et, beaucoup de femmes se déclarent célibataire alors que la personne qui partage sa couche vit bien avec elle. Mais, je vois que c'est complexe et si l'administration voulait, elle pourrait car c'est l'argent des contribuables. Bien sûr qu'il y a des gens qui ont en vraiment besoin de ces allocs mais plus de contrôleur pour mener des actions un certains temps.

Répondre Signaler au modérateur
Biboo973 05.09.2014
Abus

Il faudrait idéalement que l'Etat trouve une solution afin que tout cela cesse, déjà, combien d'étranger sortent de leur pays uniquement pour pouvoir bénéficier des allocations? Il faudrait serrer la visse à ce genre de personnes là, pour les gamines qui arrêtent l'école au collège et qui se font engrosser à tour de bras, poser une limite aussi, et cette histoire que plus tu fais des enfants plus tu as de l'argent, arrêtons un peu, il faut vraiment sévir au niveau des aides et contrôler les naissances, après oui, il y a des personnes qui ont vraiment besoin des aides pour d'autres raisons qui se justifient largement, mais si l'Etat ne versait qu'à ses gens-là, il y aurait beaucoup d'économies, c'est malheureux de voir qu'à partir du 5 du moi ou même avant, on ne puisse pas accéder à la poste pour ceux qui ont un emploi et donc pas le temps, car il y a des queues interminables par rapport à la caf, ces gens-là ne foutent rien de leur vie, à part polluer les autres qui se battent quotidiennement, j'ai toujours dit qu'il faut faire des guichets pour les travailleurs et des guichets pour les autres de la même manière que les pros sont prioritaires avec leur fameuse carte, ou alors aménagés des horaires pour ces deux catégories avec des contrôles enfin bref, il y en a trop a redire des ces gens qui profitent su système, mais tôt ou tard ça s'arrêtera, je le sais.

Répondre Signaler au modérateur
gato 05.09.2014

Nombre d allocataires augmenté de 39% en dix!!!Vous prenez en compte les nouveaux fonctionnaires, salariés dans le privé qui touchent également la CAF pour leur enfants???Donc ce chiffre n est pas surpprenant!!!
Quelque soit le montant du salaire, tous parents peuvent pretendre à la CAF...

Répondre Signaler au modérateur
Keskimariv 05.09.2014
beaucoup.....

Cette semaine beaucoup de personnes sont montées au créneau pour contester le fait que l'Etat veut instituer plus de contrôle.
Je ne suis pas contre car beaucoup d'allocataires sont rondement payés tandis que ceux qui travaillent ne s'en sortent pas.
Beaucoup ne veulent pas faire du ménage, de jardinage, etc.. en étant déclaré de peur de perdre leurs allocations.
Vraiment dégueu pour les gens comme moi sans oublier, le petit dèj traditionnel

Répondre Signaler au modérateur
RODY95 04.09.2014
sans compter

vaste débat hélas
profiter à la caf ka baille
certes il y a des gens dans le besoin , mais bon les soit disant mères célibataires qui font ti moune sur ti moune et qui touchent l argent sans même aller chercher du travail y en a marre
to fait to ti moune ké ki bacove entre to jambes
le système est trop facile
il faut plus de contrôle
perso je suis pour des bons alimentaires , donner du cash qui sert à envoyer au brésil ou ailleurs c est trop facile
un jour les vannes seront fermées il n y aura plus d eau dans le puit
la France pays bon tcho , dans certains pays c est to pa gain to pa gain

Répondre Signaler au modérateur
mica 05.09.2014
re caf

Rody95 j'ai bien rigolé,mais toutes les bacoves se ressemble résultat les femmes ne peuvent pas dire c'est pour qui . Blague à part c'est rageant les collectivités ne peuvent plus suivre pour la construction des écoles ,savez vous que pour Cayenne il y a parfois 12 naissances par jour je parle pour André Rosemon, comme vous le dîtes la source sera à sec un jour.

Répondre Signaler au modérateur
kiki973 05.09.2014
Sans dents

Président, mo ka émé to...moun ki pa gain da&n, cé moun ki ka fé chyé tout bon krétyen !

Répondre Signaler au modérateur