En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
KOUROU

Dernier décollage de l'année pour Ariane 5

M.G. Mardi 12 Décembre 2017 - 17h39
Dernier décollage de l'année pour Ariane 5

 La fusée Ariane 5 a décollé cet après-midi à 15 h 36 du Centre spatial guyanais, embarquant à son bord quatre satellites Galileo.

 La fusée Ariane 5 a décollé cet après-midi à 15 h 36 du Centre spatial guyanais, embarquant à son bord quatre satellites de positionnement et de navigation Galileo (la version européenne du GPS américain). Ils devront être mis en orbite à plus de 20 000 kilomètres de la Terre entre 19h et 19 h 30, portant à 22 le nombre de satellites composant cette constellation de l’Agence spatiale européenne.

Il s’agit de la sixième et dernière mission d’Ariane 5 en 2017.

Retrouvez mercredi notre reportage avec Killian, un enfant gravement malade qui a réalisé son rêve d'assister au lancement.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

AlainMocchetti 18.12.2017
ARIANE 5

CALCUL DU PROFIL DE LA TUYERE D'UN REACTEUR D'UN VAISSEAU SPATIAL
1. Si les Réacteurs sont du type conventionnel et fonctionnent avec du carburant classique, qui est utilisé entre autre pour les fusées Ariane 5 et Ariane 6 à partir de 2020 pour cette dernière, les Réacteurs possèderont une Tuyère de Laval dont le profil sera calculé grâce aux 2 Principes de la Thermodynamique, le mélange Air Carburant sera assimilé à un Gaz Parfait, donc nous pouvons écrire les équations suivantes :
- Pv = rT (1) avec P la pression du mélange qui est variable selon le point où nous nous plaçons le long de l’axe de la tuyère, v le volume massique du mélange air carburant, r la Constante Massique du Gaz Parfait utilisé pour la combustion du mélange, et T la Température du mélange exprimée en degrés Kelvin, soient T(K) et T(C), cette dernière étant exprimée en degrés Celcius, nous pouvons écrire la seconde équation ;
- T(C) = T(K) - 273 (2)
Premier Principe de la Thermodynamique :
- dE + dK = &We + &Qe (3)
E : Energie Interne
K : Energie Cinétique
&We : Travail échangé avec le Milieu Extérieur
&Qe : Quantité de Chaleur échangée avec le Milieu Extérieur
Deuxième Principe de la Thermodynamique :
- &Qe + &We = TdS (4)
S est l’Entropie du volume considéré de gaz (mélange) brûlé
Autre hypothèse : l’évolution des gaz dans la tuyère est assimilée à une ISENTROPIQUE REVERSIBLE (pas de frottement et pas d’échange de chaleur dans la tuyère avec le milieu extérieur car la vitesse des gaz dans la tuyère es

Répondre Signaler au modérateur