En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Le sacre d'une princesse

Mardi 10 janvier 2017
Le sacre d'une princesse
1. Devant l'Office de tourisme, rue Lallouette à Cayenne, la foule s'était installée bien à l'avance, bloquée par des barrières de sécurité pour éviter des incidents. (Kathryn VULPILLAT, Marine JACQUES & Bernard BOSC)

Partout où elle est allée hier, Alicia Aylies a été reçue comme une reine... de beauté. La foule était au rendez-vous partout. « La plus belle femme de France » , entendait-on chanter. Le retour de la Miss France guyanaise semble avoir donné le départ de la fête carnavalesque, emportant la population dans un tourbillon de joie.

2. Le nombre de fois où elle a été photographiée est incalculable! Pas un instant de relâche... Miss France a vécu une journée éprouvante mais sa joie et sa fierté étaient palpables. (Kathryn VULPILLAT, Marine JACQUES & Bernard BOSC)
3. Même dans la voiture, Alicia Aylies s'est pliée aux séances d'autographes, sans pour autant lâcher le drapeau de sa main gauche. (Kathryn VULPILLAT, Marine JACQUES & Bernard BOSC)
4. Les gardes du corps avaient beau être impressionnants, ils avaient du mal à frayer un passage à la miss. Ils ont eu fort à faire pour la protéger. (Kathryn VULPILLAT, Marine JACQUES & Bernard BOSC)
5. Certaines voient déjà plus loin : la prochaine étape à une échelle internationale. (Kathryn VULPILLAT, Marine JACQUES & Bernard BOSC)
6. La jeune femme a déjà dû s'habituer à la liesse, comme ici à la collectivité territoriale où les personnalités avaient le même engouement que la population dans la rue. (Kathryn VULPILLAT, Marine JACQUES & Bernard BOSC)
7. À l'aéroport, il était impossible de s'approcher d'Alicia Aylies si on n'avait pas pris place longtemps à l'avance. (Kathryn VULPILLAT, Marine JACQUES & Bernard BOSC)

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire