France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

La première soirée a tenu toutes ses promesses

Marlène Cléoma / OB-ART Vendredi 09 novembre 2018
La première soirée a tenu toutes ses promesses
Accompagné de sa batterie, Jean-Claude Montredon à 360°. (Marlène Cléoma et OB-ART)

Pour la première soirée du Mo'Jazz Festival, la salle du Zéphyr n'était pas pleine à craquer, mais les mélomanes présents se sont fait plaisir avec les rythmes les plus célèbres de Jean-Claude Montredon issus de son album Diamant H2O, tels que Bella Africa et Billie Holiday entre autres. La soirée s'est poursuivie avec le guitariste virtuose Hervé Samb. À travers ses compositions, le musicien a ramené au public la teranga (hospitalité en wolof) sénégalaise en terre guyanaise, mais le public a également voyager au Sénégal, plus précisément dans la ville natale du prodige.

Hervé Samb au milieu et ses musiciens sur scène. (Marlène Cléoma et OB-ART)
Le tambouyen et le génial guitariste Hervé Samb. (Marlène Cléoma et OB-ART)
Plus de photos sur www.franceguyane.fr.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire