En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Kayenn Summer Beach : Tommy Lee sera bien là

Pierre ROSSOVICH Vendredi 23 août 2013

Tommy Lee entouré de Stylish (gauche) et Tabeta Cshae est arrivé à Cayenne depuis mercredi (PR) - photos : Pierre Rossovich

Afficher toutes les miniatures

Après l'annulation du chanteur en avril dernier à Saint-Laurent, les Cayennais étaient un peu sceptiques sur la venue de Tommy Lee. Qu'ils se rassurent, le Jamaïquain est déjà sur place. Il se produira samedi avec Jahyanai King, Rickman et Mik La Seen.

L'organisation du Kayenn Summer Beach confirme la présence du Jamaïquain Tommy Lee samedi soir à Cayenne. Le chanteur a atterri mercredi à Paramaribo avant de se rendre à Cayenne par la route. Jahyanai King, Rickman et Mik La Seen seront aussi présents. Inconnu il y a deux ans, Tommy Lee est la dernière sensation du dancehall et a connu une année 2012 agitée.
Le protégé de Vybz Kartel s'occupe de maintenir le flambeau « Gaza » tandis que son mentor est derrière les barreaux, en attente d'être jugé pour meurtre. Fort de ses hits « Shook » , « Pussy Mechanic » ou « Psycho » , le précurseur du dancehall gothique sera pour la première fois en Guyane, après avoir annulé à la dernière minute un concert à Saint-Laurent en avril dernier.
Jahyanai King, Rickman et Mik La Seen représenteront eux le dancehall guyanais lors d'une première partie. Jahyanai King est actuellement en grande forme et s'est produit dans plusieurs communes durant les grandes vacances. Rickman, lui, vient de tourner un clip avec Dwayno - un autre protégé de Vybz Kartel - disponible sur youtube (« Hey Gal » ). L'ancien membre du G Crew a également enregistré un duo avec la star Konshens.
À noter que le concert de samedi, qui devrait mettre un beau point final à ces grandes vacances, n'aura pas lieu au Stade scolaire comme prévu mais au Bar Do Chris, place du marché, qui a connu des travaux récemment et qui peut désormais accueillir 2 000 personnes.
20 euros en prévente et 25 euros sur place. Points de vente : California Shop (Kourou-Saint-Laurent-Cayenne), Campus Service (Cayenne), Satisfashion (Cayenne).
 
Tommy Lee : "J'ai créé le dancehall gothique pour apporter quelque chose de différent au dancehall"

France-Guyane : Tommy Lee, pouvez-vous vous présenter pour ceux qui ne vous connaissent pas ?
Tommy Lee : Je viens de Jamaïque, de la ville de Montego Bay, d'un quartier appelé Flankers, que nous surnommons "Sparta Side".
Vous êtes aujourd'hui à Cayenne. En avril dernier, vous étiez annoncé à Saint-Laurent, mais le concert à été annulé à la dernière minute. Que s'est-il passé ?
Je ne veux pas trop en parler mais il y avait une bonne raison (ndlr : Plus tard, Heavy D, le manager de Tommy Lee, nous confiera que les organisateurs du concert de Saint-Laurent n'avaient pas pu réunir à temps l'argent du cachet prévu).
Quelles sont vos premières impressions sur la Guyane ?
Je me sens bien ici. Je viens d'arriver, alors il faut que je sorte un peu pour voir ce qu'il se passe dans les quartiers. Voir un peu l'ambiance.
Expliquez-nous le concept de dancehall gothique ?
J'ai créé le style dancehall gothique, pour apporter quelque chose de différent au reggae dancehall. J'ai une chanson qui s'appelle "Uncle Demon" (Oncle Demon) : c'est mon personnage. Rien de sérieux. Dans le dancehall, tous les chanteurs ont un personnage. Par exemple Beenie Man est surnommé The Doctor (le docteur), mais ce n'est pas un médecin. Elephant Man n'est pas vraiment un éléphant non plus (rires). Donc tu vois tout le monde crée son personnage. C'est du divertissement.
Vous venez de créer votre label Guzu Musiq
C'est mon label, j'y produis mes artistes Tabeta Cshae, Stylish, Destiny et Jimbo. On vient de sortir un riddim (Di Creature Riddim) et le prochain morceau s'appellera "Sent Mi Go Heaven". Tous les jours je suis en studio et j'ai plein de hits qui n'attendent qu'à sortir. Je travaille dur pour mes fans.
Êtes-vous toujours affilié à Vybz kartel et à son mouvement Gaza ?
Oui. Actuellement, Vybz Kartel a des problèmes avec la justice mais il sortira bientôt de prison. Gaza et Sparta font partie du même mouvement. Je gère Sparta. Car j'ai mes enfants (mes artistes) et je dois avoir une maison pour eux. De la même manière que Vybz kartel a créé Gaza pour ses enfants, dont je fais partie, j’ai créé Sparta pour mes artistes. Mes enfants sont les petits-enfants de Kartel.
Un message pour les Guyanais ?
Pour la jeunesse de Guyane : jouez votre rôle. Faites le bien. Écoutez vos familles. Mettez un préservatif (sic). Bay Badness !!

Propos recueillis par Pierre Rossovich

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire