En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

« Le trombone, c'est le number one! »

Angélique GROS Vendredi 02 février 2018
« Le trombone, c'est le number one! »
Jean-Clair Anni enseigne aux maternelles de l'école Agarande à Cayenne comment souffler dans un trombone (AG)

Depuis plus de quinze ans, Jean-Clair Anni, intervient dans les écoles pour proposer aux enfants des activités liées à la musique. Pour marquer la période du carnaval auprès des classes maternelles de l'école Agarande, il a troqué hier son tambour contre son autre instrument de prédilection : le trombone.

« L'embouchure, la coulisse et le pavillon. » , Dans une ambiance ponctuée de rires, Jean-Clair Anni a présenté hier aux enfants des classes maternelles de l'école Agarande à Cayenne un de ses compagnons de carnaval : son trombone. On découvre vite aux côtés des jeunes élèves que la première chose à apprendre pour jouer de cet instrument, c'est de savoir souffler, et s'il vous plaît sans gonfler les joues! « J'ai une élève qui est venue me voir il y a huit jours et elle est déjà prête à me jouer un morceau! En dix minutes par jour, on peut apprendre rapidement » , explique le musicien des Mécènes. Celui qui a commencé le trombone il y a plus de trente ans l'a appris aux côtés de grands talents guyanais comme Saint-Hilaire notamment. « Je suis allé voir tous les anciens pour qu'ils m'apprennent leurs secrets. » Et avec cet apprentissage vient l'exigence. « Les anciens étaient à l'affût et quand ils m'entendaient à la radio ils me disaient « Non là, t'as fait une couillonnade ce n'est pas comme ça que ça se joue! » Je leur portais alors une petite bouteille de gin ou de quinquina et puis on se mettait au travail! »
LE TROMBONE ENTRAÎNE LA TROUPE
Depuis, ses notes belles et pures sont devenues indissociables du carnaval. « Dans un groupe de carnaval, le trombone c'est le number one car il prend une forme rythmique en doublant par exemple les tambours. Il répond aussi à la mélodie, ça permet d'entraîner la troupe et ça guide les voix aussi! »
Cette année, on retrouve à nouveau Jean-Clair Anni chez les Mécènes mais aussi naturellement dans la Banda Janklèr sous la houlette de sa nièce Clara Nugent. « C'est la folie avec la Banda Janklèr. Notre chance, c'est de venir de courants différents : le batteur joue pour Karnivor, le guitariste et le sax avec les Blue Stars, etc. Mais quand nous sommes réunis, nous sommes tous sous un même chapeau et faisons de la musique avec le même amour. »

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire