France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Le carnaval parade à l'hôpital

Levan SERVIUS-SIMEON Vendredi 26 janvier 2018
Le carnaval parade à l'hôpital
1. Les patients ont joué les touloulou! (Levan SERVIUS-SIMEON)

Le pôle psychiatrique du centre hospitalier Andrée-Rosemon (Char) a organisé hier sa parade traditionnelle. Environ 150 patients et personnels y ont participé, au rythme des percussions du groupe Kassialata. « L'objectif, c'est de déstigmatiser la maladie mentale, explique Yves Simchowitz, le chef du pôle. De faire participer les patients atteints d'une maladie mentale ou d'un handicap physique à cet évènement culturel majeur de la Guyane. »

. Levan SERVIUS-SIMEON (stagiaire)
2 & 3. La joie et la bonne humeur ont régné en maîtres sur la fête. (Levan SERVIUS-SIMEON)
(Levan SERVIUS-SIMEON)
4. Kassialata a fait son show. (Levan SERVIUS-SIMEON)
5. Environ 150 personnes ont participé au défilé carnavalesque hier. Cette parade ajoute « un peu de piment » dans la vie monotone des patients. (Levan SERVIUS-SIMEON)
6. Le pôle psychiatrique organise tous les ans, depuis une dizaine d'années, une parade à l'hôpital. (Levan SERVIUS-SIMEON)

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire